07/03/2004

11 juin 2030, 9h30, La Zone

C'est la Zone. Vous l'évitez, vous pensez savoir ce qui s'y passe, vous pensez savoir pourquoi vous l'évitez. Parce que ça grouille de racaille, parce que ça fume de rejets divers, toxiques, parce que c'est à l'abandon, et parce que ça n'a jamais été un endroit pour vivre.

Pour travailler, oui, un temps: gare de triage, anciennes industries, entrepôts. Rien de tout cela n'est plus fonctionnel. Ou du moins a changé de fonction. Aujourd'hui c'est un endroit pour mourir. Et comme si les effondrements, la goblinisation et les fumées toxiques ne suffisaient pas, c'est aussi le lieu d'affrontements divers... qui tel que je le suspecte, doivent porter sur la possession d'un wagon, d'une portion de voie ou d'une cave insalubre.

Que font-ils là? Pourquoi vivent-ils là? Parce qu'on essaie au maximum de les y garder tout simplement. Cela limite leur nombre dans nos rues qui ont déjà suffisament de souçis avec les truands en bonne santé. Cela limite leur nombre tout court, par une sélection naturelle sans doute très active.

C'est la Zone, c'est le miroir dans lequel peu d'habitants de cette ville osent se regarder. C'est l'horreur. L'horreur avec laquelle nous traitons les déchets de notre sociétés, qu'ils soient gazeux ou humains. C'est l'oeillère qui nous permet, à nous, hors de la Zone, de continuer à nous sentir bien dans cette ville. C'est l'endroit où mêmes des COPS n'iraient pas de bon coeur. A moins d'avoir de bonnes raisons de le faire...

19:22 Écrit par JiNkS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

hum hum vu les images, les posts s annoncent très bien........je suis impatient !!! :)

Écrit par : lt tod H. | 08/03/2004

Les commentaires sont fermés.