19/06/2003

9 juin 2030, 8h, hopital - Sonnerie

Hey John !

Quel plaisir de t'entendre... C'est gentil de prendre des nouvelles... Bah, je suis entre les mains de ces médecins compétents. Passer me voir ? Oh c'est pas grave, je comprends très bien... oui...oui... beaucoup de boulot. merci d'appeler en tout cas. non, juste une journée en observation, le temps que le stagiaire me retire les dizaines d'éclats de verre qui ont étrangement réussi à se faufiler dans les interstices de ma combinaison, pour me couvrir les fesses et le dos de petites piqûres rouges, superficielles. c'est ca oui... quand on aura tous les deux un peu plus de temps... (surtout toi).. ok pardon... c'est ca... merci.

faudra que je pense à aller plus souvent me fourrer dans les situations explosives, si je veux avoir des nouvelles de John.

va te faire foutre John, va au diable, et emmène avec toi tous les flics, COPS, gangers, drogués au Quetzl, et toute la racaille de cette ville...

HEY !! doucement avec mes fesses, putain de stagiaire!

08:46 Écrit par JiNkS | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

18/06/2003

c'était en 2026, à San Quentin - Evasion

C.C. a mis les voiles, s'est fait la belle (je rigole), a fait le mur, a pris la clé des champs (ca doit faire 7 ans que j'ai plus vu une putain de prairie), bref, les chemins de C.C. et de l'ensemble des habitants (détenus et matons) de San Quentin se sont séparés, pour je ne sais pas combien de temps. Jusqu'à ce qu'il soit repris.

C.C., je l'ai connu il y a quelques années. Je vous dirai pas dans quelles circonstances, je vous dirai juste qu'il était déjà à San Quentin... Si une balle de ganger ne vous a pas encore arraché la moitié de ce qui vous sert de cervelle, vous devriez comprendre.

Ah oui, dois-je préciser que je n'ai jamais été ni gardien ni directeur de prison ?

21:13 Écrit par JiNkS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/06/2003

no date, no time, nowhere - In my head

Marre de ce double, marre de ce masque, ce masque...

A croire que cette brigade était vraiment faite pour moi.

Et John ? Qu'est-ce qu'il fout, John ? Ca doit faire un mois qu'il ne m'a plus donné de nouvelles, et autant de temps que je ne lui en ai plus demandé. Bah, il est fort occupé. Politique, mandat, campagne... ca doit remplir les journées. Et l'esprit.

Cette pluie ne s'arrêtera donc jamais ? J'ai l'impression que la République de Californie n'a jamais recu autant d'eau que ces derniers jours. Mais où va toute cette flotte, bordel ?

Elle coule, elle se rassemble, et fini toujours par plonger dans les entrailles de cette putain de terre irrémédiablement aride, emportant avec elle, dilué, le sang de tous ceux que nous étendons en son sein.

17:03 Écrit par JiNkS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/06/2003

9 juin 2030, 5h, Skid Row - Explosion










Bah la pharmacie prendra pas une semaine pour etre reconstruite

Les efforts de JiNkS pour desarmer les preneurs d'otages par la negociation ont ete salues. Meme s'ils n'ont pas abouti. Encore un visage qui viendra hanter mes nuits. Celui d'une jeune fille, perdue et deboussolee, qui accepte de deposer son arme, dans l'espoir de vivre, d'avoir une seconde chance.

Espoir balaye par une explosion devastatrice

Putain, mais ou ces types trouvent-ils des explosifs ?

21:47 Écrit par JiNkS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

9 juin 2030, 10h, Pasadena - Retour







Premiere nuit de service terminee.

On peut deja se considerer heureux d'en etre revenu en vie. Peut-etre que si je n'avais pas mange avant, je serais par terre, sur le dallage froid d'un Jibigniak 24/24

Une sale image restera gravee dans ma memoire.

21:38 Écrit par JiNkS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

8 juin 2030, 20h, Pasadena - Eveil

Ca y est. J'ouvre les yeux, et il fait noir. Des heures que j'essaie de dormir, mais la nervosite est trop envahissante. Debut du service dans quelques heures. Faudrait que je prenne une douche. Foutus cauchemars, je suis en nage.

Une fois de plus, mon regard se pose sur le Compact Uni-R qui, depuis quelques jours traine sur la table de nuit. Loin d'etre neuve, on sent qu'elle a deja eu plusieurs vies. C'est pas rare. Elle n'a pas du porter chance a ses precedents proprietaires.

Les mexicains d'a cote ont enfin arrete leur putain de sono. Sans doute juste une acalmie avant la reprise du vacarme un peu plus tard dans la soiree. Je m'en fous, je serai en ville a ce moment-la...

... pour un autre enfer.

18:25 Écrit par JiNkS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |